NON Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour la sècheresse : motivation de la décision défavorable

NON Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour la sècheresse : motivation de la décision défavorable

La commission interministérielle du 18 septembre dernier a émis un avis défavorable. (parution au Journal Officiel du 20.10.18). Nous avons immédiatement interrogé les services concernés sur les motifs de cet avis défavorable.

pref_24102018
annexe

Partager cet article